Étude / Enquête ORDIF

Connaître, analyser et comparer ses coûts de gestion des déchets

La présente plaquette propose des réponses aux questions que les collectivités locales se posent en matière de connaissance des coûts : outils proposés, dispositifs auxquels elles ont accès...

Couverture du rapport DMA 2015

Ce document dresse un bilan de la prise en charge des déchets ménagers et assimilés par le service public francilien en 2015 et propose un ensemble d’indicateurs sur les quantités collectées, leurs modalités de gestion et leurs destinations de traitement. Il permet également de mettre à jour les connaissances portant sur l’organisation institutionnelle de la compétence déchet à l’échelle régionale.

Financement du service public de prévention et de gestion des déchets - 2015

L’ORDIF publie le rapport de ses travaux sur le financement du service public de prévention et de gestion des déchets.

Rapport métaux

L’ORDIF publie le rapport de ses travaux sur le recyclage des déchets métalliques franciliens.

Les emballages – produits plastiques de l’agrofourniture et produits phytopharmaceutiques non utilisables en 2015

Le périmètre d’intervention de la filière des emballages-produits plastiques de l’agrofourniture et produits phytopharmaceutiques non utilisables s’est étendu en 2015, avec le démarrage de la collecte des filets paragrêle. Utilisés pour la protection des cultures arboricoles face aux risques liés aux intempéries, 100 % des filets usagés collectés sont recyclés en éléments de construction ou en mobilier urbain.

Les déchets d’activité de soins à risques infectieux des patients en auo-traitement en 2015

Le réseau de points de collecte s’est densifié sur tout le territoire francilien, passant de 314 en 2013 à 1 550 en 2015 (1 492 pharmacies, 40 déchèteries et 18 points de la catégorie « autres* »). 89,5 tonnes de déchets d’activité de soins à risques infectieux des patients en auto-traitement ont été captées en Île-de-France, permettant à la région d’atteindre, en 2015, un taux de collecte égale aux objectifs du PREDAS fixés pour 2019, à savoir 50 %.

Données de caractérisations locales des ordures ménagères résiduelles

La caractérisation d’un flux en mélange désigne un ensemble de mesures permettant d’évaluer la composition de ce flux.
Ce rapport de l'ORDIF présente les principes et méthodes des caractérisations et détaille la méthode employée et la nature des données collectées. Il présente également les premiers enseignements qui peuvent en être tirés. 

Les textiles, linge de maison et chaussures en 2015

En 2015, 37 collectivités franciliennes et 531 communes étaient conventionnées avec l’éco-organisme Eco TLC.

4 624 points d’apport volontaire permettent de collecter les TLC en Ile-de-France, soit 1 point pour 2 611 habitants (population INSEE provisoire 2015). 90% de ces points correspondent à des conteneurs disposés sur la voie publique ou privée. On observe que plus le maillage de points d’apport volontaire est dense sur un territoire, plus les performances de collecte par habitant semblent élevées.

Couverture note CS

Les déchets d’emballages ménagers d’une part et ceux des papiers graphiques d’autre part font l’objet d’un dispositif de Responsabilité Élargie du Producteur (REP) dont la maîtrise d’ouvrage est à la charge des collectivités territoriales dans le cadre du service public de gestion des déchets tant pour la collecte que pour le traitement. Deux éco-organismes font actuellement l’objet d’un agrément, Eco-Emballages pour les emballages ménagers (avec sa filiale Adelphe) et Ecofolio pour les papiers graphiques.

Couverture rapport MNU 2015

L'ensemble des acteurs de la profession pharmaceutique ont choisi de se regrouper au sein d’un écoorganisme, Cyclamed. Cet éco-organisme a été agréé pour une première période par les pouvoirs publics le 25 janvier 2010 et a été réagréé à partir de janvier 2016 pour une période de 6 ans.

Pages

Subscribe to RSS - Étude / Enquête ORDIF
randomness